Eau potable

Eau potable   Eau potable

Préambule

Le service de l’eau potable de la commune de Poule-Les Écharmeaux est délégué à la Lyonnaise des Eaux dans le cadre d’un contrat d’affermage.
Les missions d’exploitation déléguées sont notamment :
– la production et le traitement de l’eau potable,
– la distribution publique de l’eau potable,
– la surveillance et l’entretien du réseau et des installations annexes,
– le suivi et le maintien de la qualité de l’eau potable distribuée,
– la vidange, le nettoyage et la désinfection des réservoirs,
– la relève, la facturation, l’encaissement et la gestion des comptes clients.

  • 568 abonnés
  • 8 réservoirs pour une capacité de 1 166 m3
  • 34 km de réseau
  • 70% de rendement
  • 98% de conformité bactériologique
  • 70 122 m3 produits dont 654 m3 vendus à Belleroche

Données 2011

Eau potable ?

Une eau potable est une eau devant satisfaire à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine.
Les standards servant de référence dans ce domaine sont différents selon l’autorité en charge de cette définition. L’eau potable est donc une notion différente à travers le monde et le fruit d’une histoire et d’une vision culturelle locale.
Ces standards déterminent la question de l’accès à l’eau potable, puisque une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain.
Le rapport « L’Eau à l’horizon 2025 » nous rappelle que ce sont près de 8 milliards d’êtres humains qui devront accéder à une eau de qualité d’ici moins de vingt ans.

Sur la terre

  • 97% environ de l’eau est salée
  • 2% environ de l’eau douce se présente sous forme de glace ou de neige.
  • 1% environ de l’eau douce se présente sous forme liquide, soit 0,01% de toute l’eau sur Terre.
  • 10% des pays (dont la France) possèdent 60% de la ressource en eau douce.
  • Environ 700 millions de personnes réparties dans 43 pays vivent en-dessous du seuil de stress hydrique (1 000 m3 par an et par personne).
  • 80 pays souffrent de pénuries ponctuelles, 28 pays de pénuries régulières.
  • 20% des êtres humains n’ont ni accès, ni les moyens de se fournir en eau potable, en raison de la pollution et de la contamination des eaux.
  • 8 millions de personnes meurent chaque année d’une maladie liée à l’eau, soit 15 personnes par minute. L’absence d’eau tue dix fois plus que les guerres.

Eau sur terre   Eau sur terre   Eau sur terre

A Poule-Les Écharmeaux

Nos réserves en eau douce sont constituées exclusivement d’eau contenue dans des couches géologiques de faible profondeur et sont collectées par captage de sources.
9 captages nous fournissent en eau douce.

Schéma captages - 2007     Schéma captages

Le captage de sources diffuses par drain :

Certaines sources ne présentent pas à proprement parler d’arrivées d’eau ponctuelles, leur zone d’émergence est large et diffuse : l’eau sort de terre dans une pente sur une large surface de terrain d’aspect marécageux.
De telles émergences diffuses se rencontrent pour des sources par débordement ou par déversement dans des aquifères constitués de roches meubles et pour des sources artésiennes émergent à travers un toit de roche meubles.
L’installation de drains captant (ou drains d’interception) peut alors s’avérer être la solution la plus adéquate pour capter et collecter l’eau émergeant de ce type de source.

Drain   Drain

Drain

Les captages (6) entre le Col des Écharmeaux et Chansaye

Le captage « Trichard » :

Captage Trichard   Captage Trichard

Captage Trichard   Captage Trichard

Note : Sur cette zone de captage se trouve une chambre de réunion qui reçoit les flux des captages situés en amont (Gonnet et Ajoux).

Le captage « Gonnet » :

Captage Gonnet   Captage Gonnet

Note : L’ouvrage de collecte du captage reçoit également les eaux du captage « Ajoux ».

La chambre de décantation « Ajoux » :

Décantation Ajoux   Décantation Ajoux

Décantation Ajoux

Note : Cet ouvrage n’est plus en service, les eaux du captage « Ajoux » transitant via un by-pass (bipasse).

Le captage « Ajoux » :

Captage Ajoux   Captage Ajoux

Captage Ajoux   Captage Ajoux

Note : Cet ouvrage comprend un trop plein avec siphon.

Le captage « Scierie (ex. Dumoulin) » :

Captage Scierie   Captage Scierie

Captage Scierie   Captage Scierie

Note : Ce captage fournit un débit important (150m3/jour) qui peut être significativement amélioré, voir doublé, par une reprise des drains vraisemblablement en mauvais état, compte tenu de la prolifération des arbres qui ont poussé sur la zone et du ruissellement important de surface existant.

Le captage « Chopin » (Chansaye) :

Captage Chopin   Captage Chopin

Captage Chopin   Captage Chopin

Le captage « Auray » (Chansaye) :

Captage Auray   Captage Auray

Captage Auray   Captage Auray

Les autres captages (3)

Le captage « Lafont » :

Captage Lafont   Captage Lafont

Le captage « Pey » :

Captage Pey   Captage Pey

Captage Pey   Captage Pey

Le captage « Suchet » :

Captage Suchet   Captage Suchet

Captage Suchet   Captage Suchet

Informations générales complémentaires

Qualité de l'eau

Logo Eau France Logo Agences de l'Eau Logo OIE Logo Eautarcie